ABEL CM – Alimentation de filtres-presses à membranes

Informations sur le contexte

Sur l’usine de notre client, il y a une nouvelle installation récemment construite pour le traitement des boues de forages minérales et, en partie aussi, organiques : La boue de forage, dont la teneur en matière sèche (MS) est de 15-20%, est pompée à partir de camions-citernes à travers un système de criblage (où le sable et les pierres en sont séparés) dans 8 bassins collecteurs dotés d’agitateurs.

Làpplication

En fonctionnement 24h/24 et 7j/7, 2 filtres-presses à membranes sont alimentés par 4 pompes compactes à membranes ABEL de type CM-G-C262 (chacune d’elles assurant un débit de 10 m³/h). Les pompes ABEL CM ont pour tâche de remplir les filtres-presses de manière fiable et rapide avec les boues abrasives. A partir d’une pression d’environ 8-9 bar, les filtres-presses à membrane prennent la relève des pompes et se chargent du restant du processus de déshydratation des boues en les soumettant à une pression allant jusqu’à 13 bar environ.

Le résultat

Le temps de remplissage ainsi que le temps de pressage sont d’environ 1 heure. Ainsi, au bout de 2 heures, le gâteau de filtration atteint une teneur en MS avoisinant les 80% et il peut être déchargé dans la benne qui se trouve juste en dessous. Le poids total du gâteau d’un cycle de filtration avoisine les 2,7 tonnes. L’utilisation des pompes ABEL CM a rapidement montré que, grâce à ces dernières, la consommation globale d’énergie de l’installation était très faible. Selon notre client, 20 000 t de boues ont été traitées en 2020 pour une consommation d’électricité de 22 000 kWh, ce qui équivaut à une consommation de seulement 1,1 kWh / tonne.

En savoir plus

Laissez-nous votre numéro, nous vous rappellerons.

Demandez votre offre

Recevez votre offre

    En savoir plus

    Laissez-nous votre numéro, nous vous rappellerons.

      Demandez votre offre

      Recevez votre offre