ABEL CM – Alimentation d’un atomiseur

L’application

Dans l’industrie de la céramique, le séchage de la barbotine est la dernière étape du cycle de préparation de la poudre. Cette seule étape permet l’élimination de l’excès d’eau pour obtenir une poudre parfaitement homogène avec granulométrie et humidité résiduelle faibles. Ce sont les conditions requises pour passer à l’étape du pressage. Le processus repose sur le principe du séchage par nébulisation de la barbotine dans un courant d’air chaud. La pompe envoie la barbotine à travers les buses dans la chambre de séchage à une pression définie. La barbotine est alors atomisée en fines particules qui tombent dans un contre-courant d’air chaud provenant du générateur. Le séchage est quasi instantané. La poudre ainsi formée tombe au fond de la chambre d’où elle est évacuée par une vanne tournante.

Le défi

Notre client est l’un des plus grands fabricants de tuiles au Japon. Cette installation produit plusieurs tonnes de granulés par jour à l’aide de trois systèmes de séchage par pulvérisation. Les problèmes suivants sont apparus lors de l’utilisation de pompes à piston vertical conventionnelles de fabricants italiens et allemands en fonctionnement 24 heures sur 24:

  • Le passage du produit hautement abrasif engendre des pertes d’étanchéité dans les cylindres
  • Les grains contenus dans la barbotine provoquent l’endommagement des pistons
  • La conception complexe de la pompe rend les temps d’intervention longs et difficiles lors du remplacement des pièces
  • Le délai de livraison des pièces de rechange est trop long
  • L’utilisation de l’huile hydraulique rend les procédés de maintenance difficiles et sales
  • Les pulsations sont importantes dans la tuyauterie au refoulement

Étant donné que le séchage par atomisation doit être effectué dans des conditions de processus continu et précisément contrôlé, ces problèmes ne pouvaient pas être acceptés par notre client. Le fonctionnement 24 heures sur 24 exige une fiabilité extrêmement élevée du système de pompe pour répondre aux exigences de production sur le marché concurrentiel.

La solution ABEL

Très vite il est apparu évident que les pompes ABEL étaient mieux adaptées aux exigences du process que les pompes à piston initialement en fonction. Les pompes compactes à membranes ABEL, équipées de membranes spéciales en polyuréthane et de corps de soupape à boulet hautement résistant, permettent le passage des produits hautement corrosifs, pouvant même contenir des grains. Cette conception empêche le produit d’entrer en contact avec les pistons et les composants mécaniques de commande et de régulation de la pompe. Grâce à cette conception, aucune pollution, aucun grain métallique ou autre particule ne peut entrer en contact avec la barbotine.

En outre l’utilisation d’un ballon anti-coups de bélier au refoulement permet d’alimenter en continu et sans pulsation les atomiseurs. Un fonctionnement continu et sécurisé 24 heures sur 24 est garanti en combinant la pompe de fonctionnement avec une pompe de réserve de secours. L’utilisation d’un variateur de vitesse pour réguler avec précision le débit d’alimentation en fonction de l’usure progressive des buses, permet d’ajuster la pression indispensable à la préparation des différentes qualités de barbotine avec différentes granulométries.

En savoir plus

Laissez-nous votre numéro, nous vous rappellerons.

Recevez votre offre
Recevez votre offre

En savoir plus

Laissez-nous votre numéro, nous vous rappellerons.

    Références